PERMACULTURE


Le calendrier qu'édite chaque année Matthias Thun est pour ainsi dire notre base de travail. C'est sur ce schéma qu'est bâti le planning des activités, mais aussi la planification des diverses étapes.
Au jardin, il nous indique les meilleurs moments pour les divers travaux, et nous évite de déranger nos plantes en périodes néfastes. Ce calendrier est également un précieux compagnon qui nous rappelle efficacement les étapes importantes de la progression de la végétation sauvage et les divers travaux qui les accompagnent.
Ces précieuses informations mises en oeuvre dans un système en permaculture donnent d'excellents résultats et permettent d'économiser beaucoup. .....
                De nombreux arrosages évités.
                Moins de plantes à soigner, car elles produisent plus. Il en faut donc moins.
                Des heures d'entretien et de désherbage deviennent inutiles.
Le maintient de la santé et de l'équilibre des plantes se fait sans intrants.
La permaculture est une approche globale qui regarde chaque être vivant avec bienveillance, et concourt à la préservation de la bio diversité, en concevant des systèmes ayant le plus de similitude possible avec l'équilibre naturel. Les besoins de chaque plante étant garantis par ses voisins immédiats. Par ailleurs, chaque espèce invasive trouve un prédateur naturel dans un milieu préservé. Si le but est atteint, l'intervention humaine se réduit à mesure que l'équilibre se stabilise.
La permaculture ne brutalise ni le jardin, ni le jardinier, elle est envisagée comme une coopération avec les forces qui nous entourent.
L'implantation d'un système de permaculture commence idéalement par une période d'observation qui va permettre de déterminer les atouts d'un lieu et ses faiblesses.
Utiliser au mieux la configuration et les possibilités de l'endroit, déterminer les différents microclimats qu' on peut générer, définir la meilleure implantation pour chaque essence, puis préparer l'habitat de nos protégé(e)s afin de pour garantir la pérennité de chaque sujet, avec un minimum d'interventions ultérieures.
L'implantation et la préparation des sols sont des phases cruciales qui doivent être anticipées afin de disposer des matières premières indispensables à la mise en oeuvre, lorsque le plan sera établi.
En effet, une mauvaise implantation ne permettra pas à la plante d'exprimer son plein potentiel, de même pour un sol mal préparé.

Il n'existe pas de recette miracle applicable partout. La permaculture tient compte des éléments existants et les incorpore au mieux dans le système qu'on essaie d'implanter.
Les moyens et le temps que vous pouvez y consacrer avec régularité sont aussi prépondérants sur les choix adoptés.
La bio-dynamie et la permaculture me semblent être plus proche d' un savoir-être que d'un savoir-faire.
Les méthodes sont multiples et modulables au gré de chacun, de chaque lieu; des essences végétales ou espèces animales qui vous occupent,et des disponibilités que vous avez, car ces méthodes doivent être appliquées dans l'observation du milieu, dans le respect du vivant.
Ainsi la méthode qui consiste à enterrer des faibles sections de bois secs à 30 ou 40 cm de profondeur avant de les recouvrir de terreau, herbes et tontes sèches, terre de forêt, (qui même en petite quantité va ramener une foule d'alliés considérable dans votre sol).
Couvrez d'un peu de la terre de votre terrain. Le bois agissant comme une éponge, cette recette fait merveille sur un sol bien paillé. Une fois que vos plantes atteignent cette couche humide et fraîche, la chaleur caniculaire les maintient dans un climat équatorial, très bénéfique.
Vous ne pouvez pas décaisser, qu'à cela ne tienne, commencez par poser les branches à même le sol, désherbé si possible et bâtissez en butte sur cette base ou bien dressez des planches verticalement pour créer des caissons. Cette méthode à cela de pratique QUE LE SOL EST DE MOINS EN MOINS BAS;
Le paillage qui vise à protéger les sols nus des intempéries peut être appliquée pour limiter la pousse d'adventices, qui ne peuvent germer sous ce couvert. Celle qui y parviennent sont frêles et étiolées, faciles à gérer.
De plus, le paillis qui sera incorporé progressivement au sol par ses habitants gloutons se transformera  rapidement en nutriments de première utilité pour nos plantes cultivées.
La pratique des plantes compagnes donne également des résultats inespérés, et cela a le grand mérite de rendre un jardin plus beau, en meilleure santé, et plus prolifique. Et quel bonheur de voir évoluer tous ces insectes pollinisateurs butinant vos plantes compagnes pendant que leurs hôtes vous débarrassent des indésirables. Les myosotis trouvent leur place au pied des framboisiers, tant de fleurs qui s'invitent au jardin et finissent dans l'assiette amènent non seulement l'équilibre aux cultures, mais le plaisir des yeux et l'harmonie du lieu.
L'implantation de murets peut faire office de coupe vent mais aussi de stock de chaleur pour plantes fragiles, ils pourront être habillés de plantes fleuries de rocailles. Certaines fraises acceptent bien ce type d'habitat, produisant des fruits très sucrés et parfaitement propres puisqu'ils pendent et ne touchent rien, ces fraises ont d'autant moins de chances de se voir dévorées par les limaces ou attaquées par la moisissure.
La gestion de l'eau semble primordiale dans ce pays et il est important d'y accorder une attention particulière. De même, il sera laissé des espaces sauvages permettant le retour de certaines espèces, le maintien de l'équilibre et le partage de l'espace entre vous et la Nature. La taille et l'implantation des haies et murets aura des répercutions majeures à long terme, qu'il ne faut pas mésestimer, pas plus que la taille adulte de nos pensionnaires...;

                                                      La permaculture vise à faire entrer tous ces facteurs en synergie,
                                                                            aux plus grands bénéfices de tous.




JOURNEES D'INITIATION PRATIQUE

Tous les premiers samedis du mois.
Seront abordés :
La philosophie du mouvement.
Une approche théorique, les divers facteurs à prendre en considération, le matin dès 9 h 30 mn.
Des ateliers pratiques, une variété de méthodes à adapter à chaque lieu, l'après midi.
Participation : 25 €. Repas tiré  du sac.
Renseignements et réservation auprès de Cécile au 09.88.99.36.89 ou 06.81.71.16.84.
CONSEIL ET ASSISTANCE TECHNIQUE POUR L'IMPLANTATION DE VOTRE ESPACE EN PERMACULTURE


Copyright © Quintessentielles 2012. Tous droits réservés.Quintessentielles
Prats del vivié
66320 TARERACH
Tel : 06.81.71.16.84